Encyclopédie française

      French
Vieux-Port de Marseille
  4.822 K 1 year ago 7 hours ago
Le Vieux-Port de Marseille est le plus ancien port de Marseille, ainsi que le centre historique et culturel de la ville depuis sa fondation sur ce site durant l'Antiquité.
http://www.net4info.de/photos/cpg/albums/userpics/10001/Vieux-Port_de_Marseille.jpg

Le Vieux-Port de Marseille (en provençal lo Pòrt Vielh selon la norme classiquelou Port-Vièi selon la norme mistralienne1,2,3) est le plus ancien port de Marseille, ainsi que le centre historique et culturel de la ville depuis sa fondation sur ce site durant l'Antiquité. Le port était le centre économique de Marseille jusqu'au milieu du xixe siècle, ouvert sur le commerce de la mer Méditerranée puis des colonies françaises. Les activités portuaires de commerce furent ensuite déplacées vers d'autres sites plus au nord : les bassins de l'actuel grand port maritime de Marseille.

Le « bassin du vieux port » est aujourd'hui un port de plaisance, partagé entre les quartiers Hôtel-de-Ville (2e) au nord, Opéra (1er) au sud-est, Saint-Victor (7e) au sud et Le Pharo (7e) au sud-ouest. C'est aussi un lieu de rassemblement populaire et l'un des symboles de Marseille. Le Vieux-Port est aussi un pôle intermodal de transport (au quai des Belges qui le longe à l'est et auquel aboutit la Canebière), avec une station de métro, de nombreux bus et plusieurs services maritimes dont le ferry.

Sur le Vieux-Port, existe aussi un petit marché où l'on peut retrouver, plusieurs fois par semaine, une vente directe de poisson frais.

Il est de nos jours ancré dans la culture populaire comme servant de cadre principal à la Trilogie marseillaise de Marcel Pagnol, avec les figures de César et Marius au « bar de la Marine », et celle de Fanny, la belle poissonnière amoureuse de Marius.

En 800 av. J.-C., Les Ségobriges, une peuplade celte, occupent ce territoire. Des vestiges de ce peuple sont encore visibles à quelques kilomètres du Vieux-Port, à l'oppidum des Baou de Saint-Marcel. En 600 av. J.-C., les Phocéens débarquèrent dans la calanque formant aujourd'hui le Vieux-Port, la nommant Lacydon, mot grec désignant un marais salant5.

Ils s’installent sur la rive nord du port et construisent des temples, un théâtre, une agora. La ville est protégée par des remparts dont certaines parties sont encore visibles au jardin des Vestiges situé au centre Bourse. Pour faire face à l’augmentation de la population, le tracé des remparts évoluera jusqu'au xviie siècle.

Le fond du port est occupé par des marais qui sont asséchés progressivement dès l’occupation grecque ainsi que l’ont montré les fouilles archéologiques effectuées de septembre 1992 à mai 1993, avant la construction d’un parc de stationnement souterrain, place du Général-de-Gaulle.

La rive sud est occupée par des carrières d'où sont extraites les pierres qui servent à l'édification des remparts. C'est également la cité des morts, le lieu où sont inhumés les défunts.

Légende du Plan : 1. Jardin des Vestiges, 2. Musée d'histoire de Marseille, 3. Palais de la Bourse, 4. Église des Augustins, 5. Place du Général-de-Gaulle, 6. Opéra, 7. Palais de justice, 8. Fort Saint-Nicolas, 9. Palais du Pharo, 10. Fort Saint-Jean, 11. Église Saint-Laurent, 12. Hôtel de ville, 13. Place Jules-Verne, 14. Hôtel Daviel, 15. Église Notre-Dame-des-Accoules, 16. Place de Lenche, 17. Place des Moulins, 18. Hôtel-Dieu, 19. Église Saint-Cannat, 20. La Vieille Charité, 21. Cathédrale Sainte-Marie-Majeure de Marseille.

This image, video or audio may be copyrighted. It is used for educational purposes only.
1 year ago